Sécuriser ses machines


La sécurité au sein de l’industrie est cruciale. Or, les machines sont à l’origine d’une partie importante des accidents de travail. C’est pourquoi il est essentiel de sécuriser ses machines. Quels sont les risques liés aux machines ? Comment assurer la sécurité de ses employés ? Toutes les réponses se trouvent dans cet article.


Les risques liés aux machines

Les machines sont à l’origine de nombreux accidents de travail, et ce, pour différentes raisons. Les machines peuvent provoquer des écrasements, des coupures ou des projections. Elles peuvent également happer et entraîner des parties du corps. Les accidents provoqués par des machines peuvent être bénins, mais ils peuvent aussi avoir de graves conséquences. Il est donc essentiel d’assurer la sécurité de toutes les personnes se trouvant à proximité des machines.


Les solutions pour la sécurisation des machines


Choix de la machine

La sécurisation des machines passe tout d’abord par son choix. Celle-ci doit être conforme aux normes européennes. Le marquage CE, qui est obligatoire depuis le 1er janvier 1995, indique que la machine est conforme à la directive européenne 2006/42/CE relative aux machines.


Formation et information

Pour limiter le risque d’accidents liés aux machines, l’employeur peut utiliser l’information et la formation. En effet, cela permet d’avertir sur les risques liés aux machines et à leur utilisation. La formation à l’utilisation des machines et aux méthodes de travail sécuritaires permet aux employés d’utiliser la machine de manière sûre en respectant les consignes de sécurité. Il est également intéressant d’établir un protocole de sécurité pour informer les personnes extérieures à l’entreprise sur les consignes de sécurité applicables. Pour informer sur les risques liés aux machines, il faut en premier lieu les recenser. Les risques doivent alors être analysés selon leur gravité et leur probabilité d’occurrence.


Protections physiques

Le plus souvent, les risques liés aux machines ne peuvent pas être éliminés. Il faut donc assurer la sécurité des opérateurs à l’aide de protections physiques. Celles-ci peuvent prendre différentes formes.

Equipements de protection individuelle

Pour se protéger des risques liés au fonctionnement des machines, les employés doivent se munir d’équipements de protection individuelle (EPI). Les EPI peuvent être des chaussures de sécurité, des gants, des lunettes, des masques, etc.

Cartérisation des machines

Les carters permettent de sécuriser les interactions homme-machine, notamment en rendant impossible l’accès aux éléments en mouvement. Ils peuvent être partiels ou complets. Lorsqu’ils sont partiels, ils permettent d’isoler les éléments dangereux d’une machine, tandis qu’ils sécurisent l’ensemble de la machine lorsqu’ils sont complets. Différents types de carters existent : des carters permanents, des carters amovibles ou encore des carters grillagés. Les carters de protection peuvent également être équipés de dispositifs de sécurité comme des interrupteurs, des systèmes d’interverrouillage, des boutons d’arrêt d’urgence, etc.

Les carters NORCAN

NORCAN, leader français de solutions mécano-montées à base de profilés en aluminium, propose des carters de protection sur mesure et parfaitement modulaires. Les carters NORCAN peuvent être complétés de nombreux habillages (tôle, polycarbonate…), de différents types de portes (sectionnelle, coulissante, etc.), d’équipements de sécurité évoqués précédemment. Pour répondre au mieux à vos besoins, les carters NORCAN peuvent être mobiles ou fixes. Comme les enceintes de protection NORCAN sont constituées de profilés en aluminium, elles peuvent évoluer selon les besoins. Avec son savoir-faire de plus de 35 ans, NORCAN assure la durabilité dans le temps de ses carters.

Pour en savoir plus sur les structures et les carters NORCAN

2 vues0 commentaire